Glossaire Google AdWords

 

AdWords Editor
Adwords Editor est le logiciel de gestion de campagnes de Google. Gratuit, il permet de télécharger, de créer, d’éditer et d’envoyer des campagnes AdWords. Il propose des fonctionnalités complémentaires à l’outil en ligne, comme notamment l’édition hors ligne. Il peut être téléchargé gratuitement sur le site officiel.

Annonce
Une annonce Google AdWords est une annonce publicitaire qui est diffusée sur les pages de résultats du moteur de recherche Google. Les annonces AdWords peuvent être déployées sur le réseau de recherche de Google, mais aussi sur le réseau display. Selon le réseau de diffusion, les annonces peuvent donc être textuelles ou graphiques.

Les annonces textuelles

Les annonces textuelles AdWords sont essentiellement destinées au réseau de recherche.

Elles sont donc composées d’un titre, de deux lignes de description, de l’url à afficher et de l’url de destination.

Voici quelques précisions :

– Le titre ne peut dépasser 25 caractères.
– La première ligne de description ne peut dépasser 35 caractères.
– La seconde ligne de description ne peut dépasser 35 caractères.
– L’url à afficher ne peut dépasser 35 caractères.
– L’url à afficher et l’url de destinations peuvent être différentes.

Enfin, ces annonces peuvent également être complétées par des extensions d’annonces.

Les annonces graphiques

Les annonces graphiques (ou annonces illustrées) AdWords sont essentiellement destinées au réseau display et réseau display sélectif.

Il existe de nombreux formats d’annonces graphiques. En voici une synthèse, avec leurs dimensions respectives :

– Bannière : Les dimensions sont 468 x 60
– Leaderboard : Les dimensions sont 728 x 90
– Carré : Les dimensions sont 250 x 250
– Petit carré : Les dimensions sont 200 x 200
– Grand rectangle : Les dimensions sont 336 x 280
– Rectangle intégré : Les dimensions sont 300 x 250
– Skyscraper : Les dimensions sont 120 x 600
– Skyscraper large : Les dimensions sont 160 x 600
– Demi-page : Les dimensions sont 300 x 600
– Grand leaderboard : Les dimensions sont 970 x 90
– Grande bannière pour mobile : Les dimensions sont 320 x 100
– Billboard : Les dimensions sont 970 x 250

Certains formats sont plus populaires que d’autres. La performance varie également, selon de nombreux critères adjacents.

Les annonces rich média

Les annonces rich média sont des annonces graphiques AdWords avancée. Elles apportent des éléments complémentaires comme la prise en compte de l’interactivité internaute – annonce publicitaire. Ainsi, le comportement de l’internaute va déclencher de nouveaux éléments et de nouvelles actions sur l’annonce publicitaire.

Les annonces vidéo

Les annonces vidéos Google AdWords permettent de diffuser des vidéos sur le réseau display de Google. On peut retrouver parmi les sites partenaires Youtube mais aussi d’autres sites à l’audience forte.

Budget quotidien
Le budget quotidien représente le montant que l’on souhaite investir dans une campagne AdWords, au quotidien. Ce budget peut est spécifié indépendamment pour chaque campagne, les budgets peuvent donc varier d’une campagne à l’autre.
Tant qu’une campagne possède du budget, les annonces peuvent être diffusées. La consommation du budget sera gérée par le contrôle d’autres paramètres. Une fois le budget épuisée, les annonces de l’annonceur ne sont naturellement plus diffusées.
Il arrive fréquemment que le budget quotidien mesuré soit plus élevé que prévu. Cette hausse est le résultat d’une compensation automatique du système AdWords qui régule les dépenses par rapports aux autres jours ayant sous consommés et aux éventuelles opportunités à saisir de la journée. Ce supplément ne peut dépasser 20% du budget quotidien défini par l’annonceur.
Au final, la facturation totale de l’exercice ne sera jamais supérieure au budget initialement prévu.

Campagne
Une campagne AdWords est un ensemble de groupes d’annonces. De nombreux paramètres peuvent être exclusivement configurés à ce niveau. C’est notamment le cas du réseau de diffusion, de la géolocalisation, de la langue, du budget, des calendriers d’enchères. Il est possible de créer plusieurs campagnes Google AdWords, au sein d’un même compte. Les campagnes permettent donc une flexibilité avancée au niveau du ciblage, du paramétrage et des objectifs au sein d’un même compte.

Certification Google AdWords
La certification Google AdWords est un programme visant à récompenser et à différencier les gestionnaires de comptes professionnels, qu’ils soient en agence ou à leurs compte.

Les certifications

Les compétences requises étant très diverses, plusieurs certifications sont proposés par le programme publicitaire Google Adwords. Ainsi sont disponibles :

– la certification Google AdWords sur les bases de la publicité
– la certification Google AdWords sur le réseau de recherche
– la certification Google AdWords sur le réseau display

Les niveaux de difficultés

La difficulté de ces examens est également segmentée en plusieurs sections spécifiques, afin que chacun puisse vérifier son niveau sans se confronter trop rapidement à des questions avancées et non maitrisées. Nous avons donc :

– examen de base : ce niveau s’adresse aux débutants ou gestionnaires de compte junior, qui souhaitent passer leur premier examen et ainsi obtenir la première certification Google AdWords

– examen avancé : ce niveau s’adresse aux annonceurs confirmés qui souhaitent vérifier leurs connaissances dans des domaines de compétences plus poussés.

La durée de validité

Adwords propose régulièrement de nombreux changements sur ses outils, au cours de l’année. Certaines compétences acquises autrefois peuvent donc être obsolètes. Il est donc nécessaire de vérifier que l’on soit à jour, d’où la péremption de ces examens.

La durée de validité des examens, dépend du niveau de la certification. Ainsi :

– L’examen de base à une validité de deux ans
– Les examens avancés ont une validité d’un an.

Ces examens sont composés d’un ensemble de questions, que le candidat doit traiter dans le temps imparti : 120 minutes.

Une fois commencé, l’examen ne peut pas être terminé ultérieurement. Il est néanmoins possible de reporter certaines questions à plus tard, pour en faciliter le traitement par la suite.

Obtention de la certification

Là encore, le taux de réussi te a été adapté aux examens. Il diffère donc suivant le niveau requis Ainsi :

– L’examen de base demande un taux de réussite de 85%
– Les examens avancés demandent un taux de réussite de 80%

Clic
Le clic correspond au clic que l’internaute va effectuer sur votre annonce.
Le clic possède plusieurs spécificités et atouts :

– A partir du moment où le clic a été effectué, celui-ci est comptabilisé, même si l’internaute ne visite pas votre site. Cela explique notamment la possible variation entre clic en provenance d’AdWords et visites sur votre site en provenance d’AdWords, qui peut être observée.
– Les clics sont utilisés dans certains ratios de monitoring comme le CTR etc… Ils sont donc utiles pour améliorer la performance d’une campagne AdWords.

Clic incorrect
Un clic incorrect (aussi appelé clic fantôme) correspond à un clic considéré comme illicite ou faux, par le système de vérification de Google. Parmi les clics incorrects identifiés et traités, on peut trouver :

– Les clics manuels en provenance des internautes

– Les clics automatisés en provenance des robots

Cette démarche vise ainsi à limiter l’augmentation non pertinente des frais de publicité d’un annonceur, la manipulation volontaire des statistiques visant à augmenter la performance d’une campagne, ainsi que toutes les autres tentatives frauduleuses non autorisées par les conditions d’utilisation de Google.

Le système AdWords permet également de réguler certaines situations, avec une facturation adaptée sous la mention « ajustements d’activité incorrecte ».

Clic ayant généré une conversion
Autrefois appelé « conversions (1 par clic)» les clics ayant générés des conversions correspondent aux clics des internautes sur les annonces, qui ont généré une ou des conversions sur le site de l’annonceur.

Conversion après affichage
Une conversion après affichage correspond à une conversion réalisée par un internaute, qui à ultérieurement vu une annonce de type illustré ou rich média. Le réseau de recherche n’est donc pas pris en compte ici, seulement le réseau display est utilisé.

Conversions générées par un appel téléphonique
Les conversions générées par un appel téléphonique correspondent aux conversions qui ont été générés au travers d’un numéro de téléphone Google, diffusé sur les annonces de l’annonceur.

Conversions
Autrefois appelé « conversions (plusieurs par clic) », les conversions regroupe toutes les conversions qui ont été générés sur le site de l’annonceur, en fonction des paramètres de comptabilisation qui ont été paramétrés par l’annonceur.

CPC
Le Cout par Clic correspond au montant enregistré pour un clic sur votre annonce.

CPC max
Le Cout par Clic Maximum correspond au montant maximum que vous souhaitez proposer, pour l’obtention d’un clic sur l’une de vos annonces.

CPC moyen
Le Cout par Clic moyen correspond au montant moyen enregistré, pour l’obtention des clics au travers de vos annonces, sur la page de résultats de Google.

CPC réel
Le CPC réel correspond à l’enchère réellement facturé. Elle est différente du CPC max, qui est l’enchère maximale alloué à l’enchère d’une expression. Le CPC réel est donc de façon logique, souvent inférieur au CPC max.

CPM
Le CPM est un mode d’enchère et de facturation différent du CPC. Le CPM (cout pour mille impressions), permet d’être facturé non pas au clic, mais par pallier de 1000 impressions. Ce type d’enchère et donc plus axé sur la diffusion d’annonces que sur l’action envers les annonces. L’enchère au CPM est uniquement disponible pour le réseau display de Google.

CTR
Le CTR est un ratio AdWords. C’est un indicateur qui permet notamment de mesurer la pertinence d’une annonce par rapport à la requête de l’internaute.
Le CTR va ainsi récupérer le nombre de clics et le nombre d’impressions sur une annonce, pour en déterminer un pourcentage.
La formule du CTR est la suivante : (clics / impressions) *100

Date de début
La date de début correspond à la date de lancement de la campagne AdWords de l’annonceur. Il est également possible de définir un calendrier de diffusion des annonces pour une diffusion des annonces plus contrôlée.

Date de fin
La date de fin correspond à la date de clôture de la campagne AdWords de l’annonceur. Il est également possible de définir un calendrier de diffusion des annonces pour une diffusion des annonces plus contrôlée.

Enchère par défaut
L’enchère par défaut Google AdWords correspond à l’enchère qui est appliquée à un groupe d’annonce et à ses mots clés, quand ces groupes d’annonces et ces mots clés ne possèdent pas d’enchère spécifique. L’enchère par défaut peut être identique à tous les groupes d’annonces mais peut également être spécifié par types de campagnes. Cette donnée est donc flexible.

État
L’état correspond à la condition d’un élément de votre campagne AdWords. On peut retrouver les états à deux niveaux d’une campagne, dans la section des mots clés et dans la section des annonces.
Pour les états concernant les mots clés on peut citer :

Éligible

Le mot clé est opérationnel, il permet donc de déclencher la diffusion d’annonce dans la page de résultats.

Faible niveau de qualité

Le mot clé ne bénéficie pas d’une bonne appréciation, ce qui impacte notamment la diffusion de l’annonce.

Volume de recherche faible

Le mot clé ne bénéficie pas d’une popularité conséquence, c’est un terme peu recherché.

Enchères insuffisante pour la première page

Le mot clé ne bénéficie pas d’une enchère suffisamment élevé par rapport à la concurrence, pour bénéficier d’une diffusion sur la première page de résultats.

Mot clé refusé

Le mot clé n’est pas opérationnel car il ne respecte pas les conditions d’utilisation du programme de Google AdWords.

Mot clé mis en veille ou supprimé

Le mot clé n’est pas opérationnel car l’annonceur en a restreint la diffusion.

Campagne ou groupe d’annonces mis(e) en veille ou supprimée

La campagne ou le groupe d’annonce ne sont pas opérationnels car l’annonceur en a restreint la diffusion.

Campagne en attente ou terminée

La campagne a épuisée son budget alloué ou la campagne n’est pas encore arrivée à la date de début de lancement de campagne.
Pour les états concernant les annonces on peut citer :

Approuvée

L’annonce a été vérifiée et validée par Google, elle peut donc être diffusée sur les pages de résultats.

Éligible

L’annonce n’a pas encore été vérifiée et validée par Google, elle est donc temporairement en attente, elle n’est donc pas diffusée.

En cours de révision

L’annonce a été modifiée, elle doit donc être vérifiée par Google avant l’en permettre la diffusion.

Refusée

L’annonce a été vérifiée et n’a pas été validée par Google, car elle ne respecte pas les conditions d’utilisation du programme Google AdWords.

Expression exacte
L’expression exacte est l’un des trois types de correspondances des mots clés, proposés par AdWords.

Filtre
Les filtres Google AdWords permettent une gestion plus aisée des campagnes, des groupes d’annonces, des annonces et des mots clés. Les objectifs de ces filtres sont divers. Certains filtres sont d’ailleurs déjà pré configurés. On peut citer parmi eux « filtrer tous les mots clés inactifs », « filtrer les mots clés qui bénéficient d’une enchère insuffisante pour apparaitre sur la première page » ou encore filtrer « les mots clés qui génèrent peu de trafic ». Il est également possible de créer ses propres filtres, selon un ensemble de critères, pour une gestion plus fine et plus personnelle.

Google Partners
Google Partners est un programme constitué de professionnels du Web. Les adhérents à cette communauté sont généralement des agences ou gestionnaires de comptes, qui bénéficient de plusieurs avantages. Parmi ces avantages on peut citer une assistance poussée, une relation plus étroite avec Google, un accès à certains outils en Bêta et à certaines offres promotionnelles.

Google Shopping
Google Shopping est le comparateur de prix de Google. Autrefois gratuit, il est désormais payant. Google Shopping permet pour les annonceurs, de faire la promotion de leurs produits sur un nouveau support Google.

Groupe d’annonce
Le groupe d’annonce est le niveau inférieur de la campagne, dans le système hiérarchique Google AdWords. Le groupe d’annonce regroupe une ou plusieurs annonces qui vont être diffusées par un ou plusieurs mots clés de ce groupe.
Il est possible de définir une enchère générique pour chaque groupe d’annonce, mais aussi de spécifier une enchère précise de façon indépendante, pour chaque mot clé de ce groupe.
Il est actuellement possible de créer plusieurs centaines de milliers de groupe d’annonces, par compte Google AdWords.

Impression
Les impressions d’une annonce Google AdWords correspondent au nombre de fois ou une annonce AdWords va être diffusée sur la page de résultat de Google ou sur les pages partenaires du réseau de recherche et du réseau display de Google. Cela correspond donc au nombre de vues potentielles de l’annonce par l’internaute.

Impressions sur mobile
Les impressions sur mobile fonctionnement de la même façon que les impressions classiques. C’est en réalité une simple distinction qui est effectué pour segmenter les impressions standards des impressions affichés sur les smartphones.

Libellé
Les libellées permettent d’ajouter un niveau de personnalisation supplémentaire dans la gestion de l’annonceur. Il est possible de créer des libellées dans chaque niveau d’une campagne AdWords (campagne, groupe d’annonces, mots clés …)
Ainsi, il est aisé de comparer certaines libellées avec d’autres libellées ou certaines éléments avec libellées contre éléments sans libellées, sans transformer dans l’immédiat la structure de la campagne et du compte.

Limité par le budget
La mention « limité par le budget » qui peut apparaitre dans la section état d’une campagne Google AdWords, annonce que le budget alloué à la gestion quotidienne est inférieure au budget recommandé par le système. D’un point de vue rentabilité, cela se traduit donc par un manque à gagner. On est donc dans un état de sous performance.
La mention « limité par le budget » peut être provoquée par :

– Un budget trop faible
– Un budget mal contrôlé (diffusion accéléré etc…)
– Une demande plus importante sur un instant T
– ….

Il est donc recommandé d’ajuster la gestion de la campagne AdWords, lorsque cette mention apparait.

Modifier en masse
La modification en masse ou modifications groupées permet d’effectuer des modifications à grande échelle, sur l’ensemble d’un compte. Cette fonctionnalité se retrouve dans le menu des campagnes, groupes d’annonces, annonces et mots clés. Un historique des modifications de masse réalisées par l’annonceur est également disponible dans la section « opérations groupées » du compte.

Mot clé
Le mot clé correspond à l’expression que va sélectionner l’annonceur et sur laquelle il va mettre une enchère. Le mot clé est rattaché à un groupe d’annonce et a pour but de déclencher la diffusion des annonces, à une requête spécifique de l’internaute.

Niveau de qualité
Le niveau de qualité est indicateur de pertinence et de performance qui peut être mesurée par le gestionnaire, au sein de sa campagne Google AdWords.
Le niveau de qualité regroupe un ensemble de critères :

– Taux de clic
– Pertinence des annonces
– Pertinence de la page de destination

Plus le niveau de qualité est élevé, plus les annonces bénéficieront d’une meilleure diffusion grâce à une position plus favorable dans la page de résultats. De plus, les couts sont également réduits.
A l’inverse, plus le niveau de qualité est faible, moins le positionnement des annonces sera bon et plus les couts seront élevés.
Le monitoring et la gestion du niveau de qualité sont donc des éléments essentiels que le gestionnaire de campagne Google AdWords se doit de contrôler. En effet, le niveau de qualité est automatiquement recalculé, à partir du moment où celui-ci correspond à la requête de l’internaute et est donc mis en concurrence avec ceux des autres annonceurs.

Optimiseur de conversion
L’optimiseur de conversion est une fonctionnalité que propose Google AdWords au gestionnaire de campagne. Cette fonctionnalité si activé, va permettre au système de modifier librement les enchères (CPC), en vue d’optimiser les clics pouvant générer une conversion.
Concrètement, cela se traduit par une hausse des enchères pour les mots clés à fort potentiels, et par une baisse des enchères pour les mots clés à faible potentiel.
Pour fonctionner, l’optimiseur de conversion a besoin d’un historique de campagne, et plus particulièrement d’un historique des conversions déjà réalisés. En effet, au moins 15 conversions au cours des 30 derniers jours doivent être disponibles.
L’optimiseur de conversions s’inscrit donc dans une gestion semi-automatique des campagnes Google AdWords.

Optimiseur de CPC
L’optimiseur de CPC fonctionne sensiblement comme l’optimiseur de conversion. Le système Google AdWords va automatiquement ajuster les CPC des campagnes en cours, de façon à optimiser les conversions.
Concrètement, si le site à une forte probabilité d’enregistrer une conversion sur la requête de l’internaute, le système va augmenter les CPC de façon à favoriser l’acquisition d’une conversion.
A l’inverse, si le site à une faible probabilité d’enregistrer une conversion sur la requête de l’internaute (car pas assez compétitif, pas assez pertinent…), le système va automatiquement diminuer les CPC de façon à préserver le budget pour un autre investissement jugé plus performants.
L’optimiseur de CPC s’inscrit donc dans la gestion semi-automatique des campagnes Google AdWords.

Outil de prévisualisation et de diagnostic des annonces
L’outil de prévisualisation et de diagnostic des annonces est une fonctionnalité présente dans l’interface de gestion de l’annonceur. Son but et de simuler la diffusion d’une annonce, à l’aide de critères prédéfinis tels que le mot clé, la zone géographique de diffusion etc…
C’est un outil très utile donc, qui permet d’identifier rapidement si une annonce est diffusée ou non, sur la page de résultats de Google.
Un des autres avantages de l’outil et que celui-ci ne fausse pas les statistiques de campagne. En effet, si l’annonceur passe par l’outil de prévisualisation et de diagnostic des annonces, aucune impression ne sera comptabilité. A l’inverse, en passant directement par le moteur de recherche, une impression sera comptabilité.
L’outil permet donc de préserver également la performance globale des campagnes en cours.

Outil de planification des mots clés
L’outil de planification des mots clés est le nouvel outil de Google AdWords, qui remplace le désormais ancien Google générateur de mots clés.
L’outil de planification des mots clés apporte de nombreuses nouveautés, pour aider les spécialistes AdWords à gérer les comptes.
Parmi ces nombreuses fonctionnalités on peut citer :

– La possibilité de rechercher de nouvelles idées de mots clés et de groupes d’annonces
– La possibilité d’obtenir les statistiques relatives au volume de recherche d’une liste de mots clés ou les répartir par groupes d’annonces
– La possibilité d’obtenir des prévisions de trafic pour une liste de mots clés
– La possibilité de multiplier les listes de mots clés pour obtenir de nouvelles idées de mots clés.

L’outil proposé par Google évolue récemment : ajout de représentations graphiques, données plus précises suivant certains critères comme la géolocalisation, les centres d’intérêts, les appareils utilisés etc…
L’outil de panification des mots clés de Google est donc une aide précieuse aux gestionnaires de compte Google AdWords

Page de destination
La page de destination ou landing page en anglais, correspond à la page du site vers laquelle l’internaute va être redirigé, quand il va cliquer sur l’annonce de l’annonceur. La page de destination et un élément important de l’optimisation d’une campagne Adwords. Une page de destination trop générique, non optimisé … ne sera pas favorable à la conversion. En revanche une page de destination optimisée permettra d’augmenter favorablement le ROI d’une campagne Google AdWords.

Position moyenne
La position moyenne correspond à l’ordre de diffusion des annonces de l’annonceur, sur la page. La meilleure position qu’une annonce peut obtenir correspond au 1. Toutefois, plus la position est meilleure, plus le CPC augmente.
La position de l’annonce étant redéfinie à chaque requête de l’internaute, celle-ci fluctue donc sans cesse.
Cette position est déterminée par plusieurs éléments comme le CPC, la pertinence de l’annonce, les annonces des concurrents etc… Une bonne position résulte donc d’une bonne gestion de plusieurs facteurs.
Il est également courant d’observer des positions exprimées en décimales comme par exemple 3,2. Dans ce cas concret, cela correspond à une annonce qui est diffusée aléatoirement entre la 3ème place et la 4ème place.

PTR
Le PTR (Phone Through Rate) correspond à la quantité totale d’appel reçus, comparé au nombre fois ou le numéro de téléphone a été affiché sur les pages de résultats.
La formule est donc la suivante : (Total d’appels reçus / Impressions sur mobile) * 100

Rapports
Les rapports sont des documents consultables et téléchargeables qui présentent certaines statistiques de votre campagne AdWords.
Les éléments contenus dans le rapport, le format du rapport et la périodicité de création automatique sont notamment paramétrables.
Autre avantage, les rapports peuvent être envoyés par e-mail, à une certaines fréquence et pour une période définie par l’annonceur.
Les rapports Google AdWords permettent donc d’optimiser le suivi et le monitoring d’une campagne.

Règles automatiques
Les règles automatiques Google AdWords permettent d’effectuer des modifications de masse de façon semi automatisée. Pour certains comptes ou certaines opérations récurrentes, les règles automatiques peuvent faciliter la gestion de l’annonceur.
Le paramétrage des règles automatiques se fait par l’annonceur, au sein de l’interface de gestion Google AdWords. De nombreux paramètres peuvent être configurés, ce qui permet une flexibilité accrue sur ce type de gestion.

Remarketing
Le remarketing est un type de campagne spécifique de la régie publicitaire Google AdWords. Le remarketing permet à un annonceur de toucher les internautes qui ont déjà visités le site cible. Dans la théorie, ce type de campagne se veut donc plus pertinente car elle s’articule autour des internautes qui se sont déjà intéressés aux produits et services du site.
La gestion d’une campagne de remarketing peut être fine, notamment grâce au listes de remarketing qu’il est possible de personnaliser à souhait.

Réseau de recherche
Le réseau de recherche Google AdWords regroupe un ensemble de sites de recherche, sur lequel il est possible de diffuser des annonces publicitaires AdWords. Parmi ces sites, le plus connu reste Google lui-même. D’autres moteurs de recherche peuvent également diffuser des annonces Google AdWords. Ces sites font parti des partenaires du réseau de recherche.

Réseau display
Le réseau display de Google regroupe un ensemble de sites de thématiques et de concepts très divers. Google annonce recenser plus d’un million de sites dans cette base de partenaires. Il est possible sur ce réseau de sélectionner les emplacements sur lesquels l’annonceur souhaite diffuser ses annonces, ou bien de laisser le système AdWords gérer automatiquement les emplacements. Les exclusions de sites sont disponibles, tout comme les exclusions de thématiques ou de supports (les applications mobiles par exemple).
Pour diffuser sur le Display, l’annonceur à le choix entre le réseau Display et le réseau Display sélectif.

Réseau display sélectif
Le réseau Display sélectif reprend les grandes lignes du réseau Display. Certains éléments sont toutefois différents. Contrairement au réseau display standard, le réseau display sélectif ne permet pas de gérer manuellement les enchères, celle-ci étant automatisée sur ce canal.

Scripts AdWords
Les scripts AdWords sont disponibles dans la section opérations groupées. Il est donc possible de créer un programme en JavaScript, pour configurer et gérer l’ensemble des campagnes AdWords d’un annonceur. Des compétences en AdWords et en JavaScript sont donc essentielles. Google met par ailleurs à disposition une bibliothèque de fonctions pour faciliter le développement de scripts AdWords.

Segment
Les segments disponibles dans l’interface de gestion Google AdWords, permettent de structurer les informations que l’on souhaite consulter. Les segments changes suivant les tableaux (mots clés, groupes d’annonce, campagnes…) et s’adaptent donc aux metriques disponibles.
Les segments permettent donc de faciliter les regroupements de données et donc contribuent à faciliter l’analyse pour l’annonceur.

Taux de conversion
Le taux de conversion correspond au nombre de conversions divisé par le nombre de clics ayant générés des conversions sur les annonces de l’annonceur. Le taux de conversion permet donc de mesurer le nombre moyen de conversions pour chaque clic.

Types de correspondance des mots clés
Les types de correspondance permettent de modifier le ciblage et l’audience des mots clés, utilisés dans les campagnes AdWords. Plusieurs types de correspondance sont actuellement proposés :

Requête large

Un mot clé en requête large est signalé de la façon suivante : « mot clé »
La requête large est le type de correspondance le plus large dont peut bénéficier un mot clé. C’est avec ce type de correspondance qu’un mot clé à le plus de chance de déclencher la diffusion d’une annonce. A l’inverse la pertinence est restreinte.

Modification de requête large

Un mot clé en modification de requête large est signalé de la façon suivante : « + mot clé ». C’est un type de correspondance de mot clé intermédiaire, entre la requête large et l’expression exacte.

Expression exacte

Un mot clé en expression exacte est signalé de la façon suivante : « « mot clé » »
L’expression exact est le type de correspondance intermédiaire dont peut bénéficier un mot clé. C’est avec ce type de correspondance qu’un mot clé peut allier déclenchement de l’annonce et pertinence, sans tomber dans les extrêmes.

Mot clé exact

Un mot clé en mot clé exact est signalé de la façon suivante : « [mot clé] »
Le mot clé exact est le type de correspondance le plus restreint dont peut bénéficier un mot clé. C’est avec ce type de correspondance qu’un mot clé a le moins de chance de déclencher la diffusion d’une annonce. En revanche, la pertinence est la plus forte.

Mot clé à exclure

Un mot clé en mot clé exact est signalé de la façon suivante : « – mot clé »
Le mot clé à exclure est le type de correspondance qui permet d’exclure un mot clé, de la liste des mots clés qui déclenche la diffusion d’une annonce. Il est également possible de créer des listes d’exclusions de mot clé, pour un traitement plus volumineux par exemple.

Url de destination
L’url de destination d’une annonce correspond à l’url vers laquelle un internaute va être dirigé. Cette url est personnalisable pour chaque annonce. Il est également possible de spécifier une url de destination pour chaque mot clés. L’url de destination amène donc à la page de destination également appelée landing page. L’url de destination joue donc un rôle essentiel dans le ciblage d’une campagne AdWords et sur la performance globale d’une campagne. En effet, l’url de destination affecte également le niveau de qualité.

Valeur de conversion
La valeur de conversion représente le paramétrage de la valeur qu’aura une conversion, au sein de la campagne AdWords d’un annonceur.
La valeur de conversion peut donc être différente suivant le choix du gestionnaire :

Toutes les conversions ont la même valeur

Cette option permet de définir une valeur commune aux conversions.

Chaque conversion peut avoir une valeur différente

Cette option permet de définir une valeur différente et indépendante, aux conversions.

Ne pas spécifier de valeur de conversion

Cette option permet de ne pas définir une valeur type, aux conversions.

Poster une réponse